Point médical

Darius Tsini/ Ryan Laplace / Maxime Loir

L'Us Chantilly vous donne des nouvelles de ses joueurs.

Concernant Darius Tsini :

"Avant toute chose, je voulais rassurer tout le monde, dans l’ensemble j’arrive à surmonter ce long moment, le temps passe vite, voilà plus de 9 mois et demi que je me suis blessé, rupture totale du tendon d’Achille.

Je m'en remets très bien, la cicatrice et le tendon ont évolué positivement. Je marche de mieux en mieux grâce aux séances de rééducation que je fais un peu près tous les jours. Je suis près de la reprise !

Ceci-dit, vivre avec une telle blessure c’est très dur mentalement, psychologiquement, tu es au plus bas, car c’est frustrant de ne pas pratiquer sa passion, et ne pas pouvoir marcher correctement.

Mais j’essaye de ne pas me laisser abattre, c’est peut-être un mal pour un bien, cela va peut-être me procurer un mental encore plus fort qu’avant, mais j’essaie de garder la forme en travaillant le haut du corps chaque jour, et en me disant qu’il y’a des gens qui ont pire que moi dans la vie.
Ce qui ne nous tue pas, nous rends plus fort !

Donc j’essaye de positiver un maximum afin d’être prêt à mon retour qui s'annonce proche. Mon tendon ressort que des résultats positifs donc je ne perds pas espoir.
Mais en tout cas une chose qui est sur : c’est qu’à mon retour je serais prêt pour la compétition !!"

 

Concernant Ryan Laplace, il a répondu à nos questions :

Comment as tu vécu ton absence contre Compiègne pour la coupe de France ? Qu’en est-il de ta blessure ?

"Honnêtement..? Ça a été très difficile pour moi, autant physiquement que moralement.
J’attendais ce match avec impatience, j’étais en pleine confiance et se blesser à 24 heures du coup d’envoi, ça a été très très dur.
Maintenant, il ne faut pas se laisser abattre, ce sont les aléas de la vie, au contraire il faut se relever, persévérer et redoubler d’efforts.
Pour ce qui en est de ma blessure, je me suis abîmé les ligaments et j’ai une petite fracture en dessous du genou.

Pour le moment je vais mieux. Il me reste encore 2 semaines avec l’attelle, et je suis censé l’enlever ensuite. J’ai aussi commencé les séances de kiné.
En ce qui concerne la course, j’en ai pour à peu près 2 mois avant de pouvoir reprendre d'après les médecins. Après je sais pas, cela va dépendre de l'évolution de ma fracture."

 

Enfin, voici l'interview de Maxime Loir :

Comment as-tu vécu ta blessure pendant le match de coupe de France du septième tour contre Aire sur La Lys? Qu’en est-il de ta blessure ?

"J'ai très mal vécu ma blessure sur le moment en surtout en plein match à la 20ème minute, j’ai dû abandonner mes coéquipiers pour remporter ce match si important. J’ai tout de suite senti que je m’étais blessé gravement, car j'ai entendu craquer (malléole).Et surtout le fait, que je me suis senti impuissant en abandonnant le match..

Quand j'ai su que nous avions perdu, j’étais dans le camion sur la route de l'hôpital. La défaite m’a rendu encore plus triste.Alors là, je me suis dit que c'était un dimanche à oublier.Maintenant avec le recul, je suis à une semaine de la rééducation chez le kiné, et sur la bonne voie.Il y a malheureusement plus de championnat donc j'ai plus cette obsession de revenir très vite.

Ma blessure est une petite fracture de la malléole interne, avec l’arrachement du ligament interne.Bilan : 4 semaines d’indisponibilité, rééducation intense… Au total, il faudra compter environ six semaines avant de pouvoir reprendre la course afin de bien se préparer pour le prochain objectif.

Donc, à présent, je le vis mieux."

 

 

Au nom de tout le club, nous leurs souhaitons un prompt rétablissement et nous attendons leurs retours avec impatience.